March 23, 2023

Le variant BA.2 plus contagieux que son «grand frère» Omicron qui domine le monde


DÉCRYPTAGE – «Les preuves s’accumulent pour démontrer qu’il y a un petit avantage de transmissibilité du sous-lignage BA.2 par rapport à Omicron (BA.1)», explique Étienne Simon-Lorière, un expert de l’Institut Pasteur.

Plus transmissible, mais pas plus grave. Voilà comment peut se résumer les premières analyses effectuées par les autorités de santé au Danemark, les plus en pointe au monde pour la surveillance virologique du Covid-19, à propos de ce que les experts appellent le «sous-lignage BA.2», le petit frère du variant Omicron (BA.1). Provoquant moins de cas graves qu’une infection par le variant Delta, mais plus contagieux, Omicron est devenu majoritaire dans le monde entier. Il s’est propagé à la vitesse de l’éclair depuis sa découverte, dévoilée fin novembre en Afrique du Sud. Il a tout de suite été considéré comme «préoccupant» par l’OMS, à cause de sa contagiosité élevée et de son risque d’échappement immunitaire. En ce moment, 45.000 personnes sont infectées chaque jour au Danemark, sur 6 millions d’habitants, soit un taux de contamination supérieur à celui de la France (7160 cas par million de personnes, contre 5440 dans l’Hexagone, selon Our World in Data).

«Au Danemark, nous sommes le pays…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *